English | Français

Retour sur la formation dispensée à Toamasina

Du 14 au 21 mars 2017

La formation dispensée à Toamasina au cours du mois de mars 2017 s'est déroulée en deux temps. Entre le 14 et le 16 mars, l'équipe de l'Institut a réalisé une formation d'éducation aux droits de l'Homme.

En associant ateliers non-formels et temps plus théoriques, l'Institut a pu expliquer comment sensibiliser aux droits de l'Homme. Le but était simple: faire en sorte que les personnes qui suivent la formation puissent s'approprier les outils pour ensuite en faire bénéficier leur réseau.


Les 20 et 21 mars, ces mêmes personnes ont donc travaillé sur des projets à réaliser. Voici un petit récapitulatif des trois projets initiés pendant ces quelques jours:

 

  • "sensibiliser les lycéens de la ville de Toamasina aux droits de l'enfant". Le projet s'étendra également aux parents, qui doivent également être sensibilisés car selon les participants "l'éducation est la première arme pour lutter contre la méconnaissance et donc lutter contre les violations des droits des enfants". Afin de mener à bien ce projet, le groupe a expérimenté l'atelier "Qui décide" du Repères Junior;

 

  • "lutter contre l'absence d'enregistrement à l'état civil des enfants en situation de handicap". Ce groupe souhaite ainsi sensibiliser les autorités compétentes et les parents. Activité expérimentée: "Un pas en avant" du Repères;

 

  • Partant du constat qu'une mauvaise gestion des déchets a des conséquences néfastes sur le droit à la santé et le droit de vivre dans un environnement sain, ce groupe a souhaité "faire prendre conscience aux autorités et à la population des arrondissements de Toamasina, de l'importance du tri des déchets". Pour ce faire, les participants ont créé leur propre atelier !

 

L'Institut et ses partenaires se félicitent du travail accompli pendant ces quelques jours !