English | Français

DtRT / Restitutions des ateliers démocratiques

Jeudi 11 et vendredi 12 mai 2017

Quelques 450 élèves participant au programme « Do The Right(s) Thing » ont eu l’opportunité de présenter, dans deux hauts lieux de la Région Normandie, des projets locaux à un panel de professionnels.


11 mai 2017 - Hémicycle de la Région Normandie – Rouen 

 

12 mai 2017 - Auditorium de la Région Normandie – Caen

 

A l’issue du meeting des droits de l’Homme des 2 et 3 mars dernier ayant réuni près de 1000 lycéens, 16 classes, représentant 13 établissements, ont souhaité poursuivre la réflexion sur le thème des « Droits de l’Homme à l’ère numérique », non plus au regard des enjeux internationaux, mais des réalités locales.  Les réflexions de ces citoyens normands ont porté sur les 4 thématiques de l’année :

•    L’accès au numérique comme vecteur de démocratie ? ;
•    L’ère numérique : un outil au service des droits de l’Homme ? ;
•    L’ère numérique : une menace pour les droits de l’Homme ? ;
•    Vers des droits de l’Homme 2.0 ?.

Au cours d’ateliers démocratiques en classe, qui se sont déroulés aux mois de mars et d’avril, les élèves se sont ainsi vus poser deux questions : au regard de la thématique choisie, quels problèmes se posent à votre échelle, en Normandie, et quelles solutions pouvez-vous imaginer afin de les résoudre ?

 

A partir de l’identification de ces problématiques normandes, les élèves ont proposé des solutions d’amélioration en élaborant des projets de groupe. 

Les 11 et 12 mai 2017, à l’occasion des journées de restitution, ces jeunes acteurs du changement ont eu l’opportunité de présenter leurs projets à un panel d’invités constitué de représentants académiques, de représentants de la Région Normandie d’association ou encore de médias.

Ces « digital natives » ont ainsi fait part de projets tout à fait innovants, citoyens et solidaires. Deux objectifs principaux ont été placés aux cœurs de leurs projets : 

  • L’entraide envers les catégories de population les plus isolées et vulnérables ; 
  • La promotion et la défense des droits de l’Homme, tels que l’accès à Internet, la protection contre toute forme de violence, la liberté d’expression ou encore la protection de la vie privée. 

D’une application citoyenne permettant la consultation des habitants sur des projets locaux par la mairie, en passant par la création d’un centre numérique destiné aux personnes sans-abris ou encore l’organisation de campagnes de sensibilisation afin de lutter contre les discours de haine sur les réseaux sociaux, les lycéens ont réalisé un travail approfondi autour du thème de l’année. 

Certains projets sont déjà concrétisés ou en passe de l’être, tels que la réalisation d’un court-métrage destiné à informer les adolescents sur le piratage de comptes Facebook et la e-réputation ou encore l’animation d’un atelier de sensibilisation dans un collège à propos du cyber harcèlement. 

Les échanges avec le panel ont été extrêmement riches et les experts ont salué l’imagination, la persévérance ainsi que la précision des projets présentés par ces citoyens normands. 


Toute l’équipe de l’Institut remercie l’ensemble des enseignants et des élèves pour leur participation active à ce programme.
L’Institut tient également à remercier les membres du panel pour leurs échanges riches avec les élèves, lors des deux journées de restitution : 

  • Madame Anne Boucker et Madame Catherine Astol, respectivement IPR d’Histoire – Géographie au sein des rectorats des Académies de Caen et de Rouen,
  • Madame Anne-Laure Marteau, Conseillère régionale de Normandie, 
  • Madame Francine Rochefort, cheffe du service Ressources et Transformations Numérique, service de l’Aménagement du numérique de la Région Normandie, 
  • Madame Céline Carré, cheffe de pôle Innovation et Valorisation au sein du service de l’Aménagement du numérique de la Région Normandie, 
  • Madame Stéphanie Séjourné, journaliste à Ouest-France, 
  • Madame Flore Bonhomme, référente CNIL au sein de la Région Normandie,
  • Monsieur Florent André, Responsable du pôle média pour les CEMEA de Normandie.

Le programme « Do the right(s) thing ! » est soutenu par la Région Normandie, la Commission européenne et les Académies de Caen et de Rouen.