English | Français

médias et liberté d’expression au Lycée Le Robillard

Mardi 23 mai 2017

Ce 23 mai 2017, les classes de première du Lycée agricole Le Robillard ont participé à des ateliers sur le thème « médias et liberté d’expression ». Scindés en trois groupes différents, les élèves ont pris part à trois ateliers menés par des spécialistes du thème étudié pendant l’année scolaire :

  • « Qu’est-ce que le dessin de presse ? » Les élèves ont pu observer Alain Goutal, dessinateur de presse, en action, réfléchir avec lui et discuter de ce média comme moyen d’expression ;
  • « Etre photoreporter en zone de guerre ». Bassel Tawil, journaliste syrien et photoreporter, a raconté son parcours en tant qu’activiste dans un pays en guerre. Les élèves ont beaucoup appris de ce témoignage poignant. Ils ont pu réfléchir sur les conditions de vie en Syrie et par conséquent sur leur chance de pouvoir s’exprimer dans un pays libre ;
  • « Liberté d’expression et stéréotypes ». L’équipe de l’Institut International des droits de l’Homme et de la paix a animé deux ateliers : le premier se focalisait sur les stéréotypes et leurs impacts. Quant au second, il était centré sur la liberté d’expression et ses limites dans les caricatures de presse.

 

Pendant cette journée-rencontre et à l’aide des ateliers proposés par les différents intervenants, les élèves du Lycée Le Robillard ont pu en apprendre plus sur la liberté d’expression, que ce soit en France ou à l’étranger. Ils ont ainsi été amenés à réfléchir sur l’utilisation de stéréotypes et sur leur impact dans leur vie quotidienne. 

Les élèves sensibilisés cette année prendront de nouveau part à un autre projet porté par l’Institut l’année prochaine au sein du lycée. L’équipe de l’Institut, en partenariat avec les professeurs d’éducation socioculturelle du Lycée, proposeront aux lycéens de mener un travail de réflexion autour des stéréotypes dont ils sont eux-mêmes porteurs/victimes, en utilisant comme support médiatique le dessin de presse.

Ce second projet s’inscrit dans la droite ligne du travail mené cette année par l’Institut, le Lycée et Mikaël Quemener. Ce projet a donné naissance à l’exposition « Image de soi, regard sur l’autre »