English | Français

Un dessinateur en résidence au Lycée Le Robillard

Du lundi 19 au vendredi 23 mars 2018

Le partenariat avec le Lycée Le Robillard a été créé en 2014. Depuis cette date, de multiples projets ont été menés conjointement par l’Institut et le Lycée. Grâce à des ateliers d’éducation aux droits de l’Homme et à la citoyenneté, les membres de l’Institut ont pu sensibiliser deux classes de Première et de Terminale lors de chaque année scolaire.

 

Liberté d’expression, médias, photographie, dessins de presse

En complément des multiples interventions suivies chaque année par les lycéens, un grand témoin vient lors du dernier trimestre afin d’apporter son savoir et son expérience aux jeunes. Emilie Flahaut, journaliste de France 3, Lola Khalfa et Bassel Tawil, photographes et le dessinateur Alain Goutal sont ainsi venus entre 2014 et 2017 rencontrer et échanger avec les jeunes.

 

Résidence d’artistes et créations lycéennes

Depuis la rentrée scolaire 2016/2017, les interventions de l’Institut international des droits de l’Homme et de la paix ont été accompagnées d’une résidence d’artiste. Michaël Quemener, photographe et professeur à l’ESAM (Ecole Supérieure d’Arts & Médias) de Caen a pu travailler sur les stéréotypes dont sont victimes les lycéens du milieu rural et plus spécifiquement de l’enseignement agricole. Le fruit de cette semaine de travail avec le photographe : l’exposition « Image de soi, regard sur l’autre » réalisée par les lycéens eux-mêmes et vernie au Lycée Le Robillard puis à l’Université de Caen-Normandie.

Ce travail de valorisation des réalisations lycéennes continue cette année. Depuis lundi et pendant toute la semaine, c’est le dessinateur Alain Goutal qui était en résidence au Lycée Le Robillard. Une fois de plus, les lycéens ont décidé de travailler sur les représentations dont ils sont victimes et de les dessiner, moquer, représenter et caricaturer. Le travail de ces dessinateurs en herbe sera exposé prochainement.

Ce travail conjointement réalisé par l’Institut et le Lycée Le Robillard a retenu l’attention du Sous-Préfet de Lisieux. Ce dernier s’est rendu à Saint-Pierre sur Dives jeudi 22 mars afin de rendre visite aux élèves et de participer à la Résidence d’artiste. L’occasion pour lui de rappeler l’importance du monde agricole et du monde rural. Il s’est ensuite rendu à la Médiathèque de Saint Pierre en Auge pour visionner l’exposition de Cartooning for Peace « Dessine-moi le droit » installée pour l’occasion.