English | Français

8e Concours lycéen de plaidoiries pour les droits de l’Homme de Toamasina

L’Institut international des droits de l’Homme et de la paix et le lycée Français organisent le 8ème Concours lycéen de plaidoiries pour les droits de l’Homme de Toamasina, en partenariat avec la Région Normandie, la Région Atsinanana, l’Ambassade de France à Madagascar, l’Agence pour l’enseignement du français à l’étranger et la Direction Régionale de l’Éducation Nationale.

À l’instar de ses grands frères palestiniens, mauritaniens et caennais, le Concours lycéen de Toamasina permet de soulever des cas précis de violations des droits de l’Homme à travers le monde. Grâce aux avocats en devenir, le public présent, ainsi que les lecteurs du recueil édité chaque année, sont confrontés à des situations de violations des droits de l’Homme souvent méconnues mais toujours révoltantes.

De quoi s'agit-il ?

  • Dénoncer une violation récente et réelle des droits de l’Homme en rédigeant une plaidoirie.

Si celle-ci est sélectionnée par les organisateurs, vous la présenterez au public et aux membres du jury.

Pourquoi participer ?

  • Dénoncer une atteinte aux droits de l’Homme ;
  • Développer de nouvelles compétences (recherche documentaire, résumé, argumentation, communication orale...) ;
  • Se mobiliser et défendre une cause qui vous tient à cœur ;
  • Participer à une journée intense en émotions avec de nombreux jeunes impliqués et un public à l’écoute ;
  • Convaincre un jury d’experts en matière de droits de l’Homme.

Qui peut participer ?

Tout élève (individuellement ou en binôme) inscrit en classe de 3ème, 2nde, 1ère ou Terminale dans un lycée public ou privé de la Région Atsinanana.

Les élèves devront être encadrés par un enseignant.

Télécharger l'appel à candidature


Informations pratiques

Comment participer ?

Étape 1 : rechercher une cause concrète et d’actualité illustrant une atteinte aux droits de l’Homme. Il peut s’agir d’une situation générale ou d’un cas particulier.

Étape 2 : manifester son intérêt pour le concours en s’inscrivant avant le samedi 22 décembre 2018 auprès du lycée Français de Tamatave ou de la Maison de la Coopération Décentralisée.

Étape 3 : envoyer le « dossier de dépôt de plaidoirie » en version électronique au lycée Français de Tamatave ou à la Maison de la Coopération Décentralisée au plus tard le samedi 16 février 2019.
Ce dossier doit comprendre :

  • le titre de la plaidoirie ;
  • les raisons du choix du sujet ;
  • la documentation utilisée ;
  • les coordonnées complètes des élèves constituant l’équipe et celles de l’encadrant ;
  • le texte complet de la plaidoirie sous format informatique (6 800 caractères espaces compris);
  • un certificat de scolarité ou un tampon de l’établissement d’origine.

Étape 4 : consulter la liste des équipes sélectionnées (une douzaine seront choisies en fonction de la qualité de l’argumentation et de l’originalité du sujet).

Étape 5 : en cas de sélection pour la finale du mercredi 27 mars : préparer la présentation orale de la plaidoirie. Chaque membre de l’équipe doit plaider et les temps de parole doivent être équivalents.

Le jury juge le fond et la forme et est particulièrement attentif à l’originalité du sujet, la qualité de la prestation orale, la nature des arguments présentés et des solutions avancées.


Calendrier prévisionnel