English | Français

  • Accueil
  • /
  • Formations d'éducation aux droits de l'Homme

Formations d'éducation aux droits de l'Homme

Les droits de l’Homme incarnent un ensemble de valeurs qui garantissent à chacun le respect de la dignité et de l’égalité. Or, ces droits ne valent que s’ils sont exercés et donc connus de tous. Partant de ce constat, l’Institut a fait de l’éducation aux droits de l’Homme un levier afin de sensibiliser le grand public à l’existence de leurs droits les plus fondamentaux.

« L'éducation doit viser au plein épanouissement de la personnalité humaine et au renforcement du respect des droits de l'Homme et des libertés fondamentales. Elle doit favoriser la compréhension, la tolérance et l'amitié entre toutes les nations et tous les groupes raciaux ou religieux, ainsi que le développement des activités des Nations Unies pour le maintien de la paix. » Article 26 de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme.

La méthode choisie par l’Institut pour cette éducation aux droits de l’Homme est la méthode dite d’éducation non-formelle. Celle-ci consiste à s’initier à l’éducation aux droits de l’Homme à travers une approche participative, dans une démarche de groupe mettant l’accent sur l’action et l’expérience. Chaque participant(e) apporte son savoir, ses connaissances pour qu’ensemble nous parvenions à des solutions concrètes afin d’inciter les jeunes à participer activement à la promotion des droits de l’Homme.

Conscients de l’efficacité de cette méthode dans le développement d’une culture universelle des droits de l’Homme, l’Institut développe des formations d’éducation aux droits de l’Homme – également nommées HRE (Human Rights Education), en France et dans les pays avec lesquels il parvient à nouer des partenariats.

Les méthodes d’éducation non-formelles sont issues du manuel d’éducation aux droits de l’Homme élaboré par le Conseil de l’Europe. L’Institut s’appuie sur les travaux de cette prestigieuse organisation internationale pour dispenser nos formations d’éducation non-formelle. 


 

Edition 2018: "citoyenneté et inclusion"

 

L'institut international des droits de l'Homme et de la paix organise, du 23 au 27 avril 2018, une formation à l'éducation aux droits de l'Homme et à la citoyenneté.

 

LES OBJECTIFS DE LA FORMATION

L’inclusion et la citoyenneté seront au cœur de cette nouvelle édition. 


La charte du Conseil de l’Europe pour l’Education aux droits de l’Homme et à la citoyenneté affirme que « Les Etats membres devraient offrir aux enseignants, aux autres personnels de l’éducation, aux responsables de jeunesse et aux formateurs, la formation initiale et continue, et le perfectionnement, nécessaires en matière d’éducation à la citoyenneté démocratique et d’éducation aux droits de l’Homme »


La formation permettra aux participants de se familiariser avec les ressources pédagogiques existantes sur la thématique de la citoyenneté et de l’inclusion, notamment le « Repères », manuel développé par le Conseil de l’Europe pour la pratique de l’éducation aux droits de l’Homme. Différents ateliers participatifs seront expérimentés afin que les participants s’emparent de ces méthodes. Ils devront également développer en groupe des projets citoyens en faveur de l’inclusion et de la diffusion des droits de l’Homme.

" CITOYENNETE ET INCLUSION "

L’inclusion concerne les minorités ethniques et religieuses, les personnes en situation de handicap, les générations, les communautés LGBTQ, les catégories sociaux-professionnelles et toute autre forme de diversité. Les notions d’inclusion, d’égalité, d’intégration, de diversité, occupent une place de choix dès lors que la citoyenneté est évoquée. 

Les questions relatives à l’inclusion sont au cœur des problématiques citoyennes françaises et ce dans tous les domaines : éducation, travail, droit de vote, santé, etc. 

De nombreuses lois ont vu le jour ces dernières années afin de favoriser l’émergence d’une société inclusive. Toutefois, les derniers rapports du Défenseur des droits ou de la Commission Nationale Consultative des droits de l’Homme soulignent la persistance d’obstacles à l’inclusion de toutes les catégories de personnes mentionnées ci-dessus. 

Ce thème permettra aux participants et formatrices d’échanger autour des problématiques prioritaires pour les participants à la formation et agir en faveur de l’inclusion.

 

PROGRAMME:

  1. Jour 1 : Présentation non formelle des participants et des formateurs. Présentation du programme et des objectifs de la semaine. Introduction aux droits de l’Homme ; 
  2. Jour 2 : Approfondissement des connaissances sur les droits de l’Homme. Travail autour de la naissance des inégalités et des stéréotypes, obstacles à l’inclusion ;.
  3. Jour 3 : Qui n’est pas suffisamment inclus dans la société, qu’existe-t-il en faveur de l’inclusion ?  L’éducation non-formelle et l’éducation aux droits de l’Homme, principes et valeurs;
  4. Jour 4 : Travail de préparation en groupe d’une activité ou d’un programme de sensibilisation en faveur de l’inclusion ; 
  5. Jour 5 :  Et après ? Expérimentation et pérennisation des acquis de la formation.

RETOUR SUR LA SEMAINE DE FORMATION:

Les onze participants se sont tous impliqués dans les activités et débats et ont pu échanger ensemble et avec les formatrices sur des problématiques d’actualité. Toute l’équipe de l’Institut reste en contact avec les participants pour les aider à finaliser leurs projets sur le terrain et les remercie pour leur dynamisme et leur engagement !

« J’ai beaucoup aimé l’accueil et la manière dont vous nous avez rendus acteurs de la formation. Je me suis sentie très à l’aise. »  

« J’ai beaucoup aimé la formation car j’ai pu apprendre plein de choses, sur les droits de l’Homme, sur la citoyenneté mais pas seulement. La formation m’a aussi poussé à la réflexion et j’ai également appris des choses sur « moi-même ». Je repars avec des outils que je suis certaine d’utiliser par la suite. »