English | Français

Formations d'éducation aux droits de l'Homme

Les droits de l’Homme incarnent un ensemble de valeurs qui garantissent à chacun le respect de la dignité et de l’égalité. Or, ces droits ne valent que s’ils sont exercés et donc connus de tous. Partant de ce constat, l’Institut a fait de l’éducation aux droits de l’Homme un levier afin de sensibiliser le grand public à l’existence de leurs droits les plus fondamentaux.

« L'éducation doit viser au plein épanouissement de la personnalité humaine et au renforcement du respect des droits de l'Homme et des libertés fondamentales. Elle doit favoriser la compréhension, la tolérance et l'amitié entre toutes les nations et tous les groupes raciaux ou religieux, ainsi que le développement des activités des Nations Unies pour le maintien de la paix. » Article 26 de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme.

La méthode choisie par l’Institut pour cette éducation aux droits de l’Homme est la méthode dite d’éducation non-formelle. Celle-ci consiste à s’initier à l’éducation aux droits de l’Homme à travers une approche participative, dans une démarche de groupe mettant l’accent sur l’action et l’expérience. Chaque participant(e) apporte son savoir, ses connaissances pour qu’ensemble nous parvenions à des solutions concrètes afin d’inciter les jeunes à participer activement à la promotion des droits de l’Homme.

Conscients de l’efficacité de cette méthode dans le développement d’une culture universelle des droits de l’Homme, l’Institut développe des formations d’éducation aux droits de l’Homme – également nommées HRE (Human Rights Education), en France et dans les pays avec lesquels il parvient à nouer des partenariats.

Les méthodes d’éducation non-formelles sont issues du manuel d’éducation aux droits de l’Homme élaboré par le Conseil de l’Europe. L’Institut s’appuie sur les travaux de cette prestigieuse organisation internationale pour dispenser nos formations d’éducation non-formelle.