« J'ai des droits, entends moi »

L’Institut international des droits de l’Homme et de la paix a été identifié par le Défenseur des droits pour organiser et animer un dispositif exceptionnel de consultation des droits de l’enfant les 15 et 22 mai 2019 en Normandie.

Dans le cadre de l’adhésion et de la ratification de la Convention internationale des droits de l’Enfant (CIDE), la France s’est engagée à présenter tous les cinq ans un rapport au Comité des droits de l’enfant des Nations-Unies. Afin de préparer le prochain rapport (2020), le Défenseur des droits souhaite recueillir la parole d’un panel d’enfants représentatif du territoire français, il a sollicité des associations partenaires dans les différentes régions de France pour réaliser cette consultation. En Normandie, l’Institut a été identifié pour organiser, animer et restituer cette parole auprès de jeunes âgés entre 13 et 18 ans. L'Institut a mobilisé une dizaine de jeunes issus de tous horizons : mineurs des milieux ruraux et urbains mais aussi les plus vulnérables tels que des mineurs sous-main de justice et des mineurs non accompagnés.

L'objectif : rappeler les droits de la Convention internationale des droits de l’Enfant, réfléchir à leur impact dans le quotidien des enfants, imaginer des pistes pour renforcer l’effectivité de ces droits et proposer des recommandations qui seront transmises aux autorités françaises. Tout cela au travers des méthodes de l'Institut, des ateliers ludiques et participatifs dans lesquels chacun peut prendre la parole et exprimer librement sa voix.

Au programme :

mercredi 15 mai 2019

10h15 - 11h00 : Les droits de l’enfant et la CIDE : « Quels droits comptent le plus pour moi ? »
11h00 - 11h30 : Retour sur les principaux droits de l’enfants et histoire de leur construction.
11h30 - 12h30 : Les droits des enfants au sein des villes et communautés durables : lien entre les droits des enfants et les Objectifs de Développement Durable.
13h45 - 14h30 : L’importance de la participation des enfants dans la prise des décisions qui les concernent.
14h30 - 16h30 : La prise en compte de l’intérêt supérieur de l’enfant et la défense de ses droits. Rencontre et échanges avec Maitre Chloé DELL'AIERA, représentante du jeune barreau de Caen et Maitre Tiphaine BROTELANDE, avocate spécialisée en droit de la famille et des personnes.

mercredi 22 mai 2019

10h00 - 10h15 : Retour sur la première séance et présentation de la journée.
10h15 - 11h00 : « Et les droits des enfants en Normandie ? » Passage du global au local - identifier des problématiques normandes.
11h00 - 12h30 : La liberté d’expression et la restitution de la parole des enfants. Rencontre avec un(e) journaliste.
13h30 - 16h30 : Ateliers participatifs afin de formuler des recommandations à faire remonter au Défenseur des droits pour analyse et traitement dans le rapport transmis au Comité des droits de l’Enfant des Nations Unies.

Défenseur des droits