Walk the Global Walk : 813 jeunes réunis à Caen pour le développement durable

Walk the Global Walk édition 2018/2019 s'est clôturé mardi 4 juin 2019 à l'occasion d'un événement final dans le cadre du Forum mondial Normandie pour la paix. Après une année de sensibilisation et de réflexion sur les Objectifs de Développement Durable, 813 lycéens normands se sont réunis à Caen pour restituer les actions qu'ils ont menées au travers du programme pédagogique européen.

La journée a commencé à 9h00 sur la Presqu'île de Caen avec l'arrivée de 18 cars transportant plus de 800 lycéens provenant de toute la Normandie. 800 jeunes qui ont participé à Walk the Global Walk tout au long de l'année scolaire, ont réfléchi et construit ensemble des projets en faveur de l'Objectif de Développement Durable n°11 « villes et communautés durables », l'ODD phare de cette édition.

Découvrir les infrastructures durables de la ville

Pendant la matinée, les jeunes ont réalisé un parcours ludique sur la Presqu’île, proposé par Canopé autour des villes et des communautés durables et dans les différentes structures : Le Pavillon, la Bibliothèque Alexis de Tocqueville et de Le Dôme. Au programme : des stands pour réaliser des petits défis afin de résoudre des énigmes autour de thématiques liées au développement durable.

   

Marcher pour les Objectifs de Développement Durable

Une fois ce parcours réalisé, les 800 jeunes se sont réunis devant la Bibliothèque Alexis de Tocqueville pour se lancer dans une marche commune à tous les États européens participants au programme Walk, cette marche symbolise la mobilisation et l’avancée de la jeunesse en faveur des ODD. L'arrivée s'est fait à l'Abbaye aux Dames, siège de la Région Normandie et lieu du Forum mondial Normandie pour la paix.

   

180 secondes pour défendre son projet en faveur du développement durable

L'après-midi, les 800 jeunes ont participé à une grande restitution finale des projets réaliséscette année dans le cadre du programme Walk the Global Walk.

En 180 secondes, les lycéens lauréats ont pu présenter leurs initiatives devant un jury d'exception présidé par Geneviève Avenard, Défenseure des enfants. Trois prix ont été remis aux meilleurs projets :

  • Prix de l'innovation : Lycée du Golf (Dieppe) et leur projet « Waste revolution day » pour sensibiliser contre le gaspillage alimentaire à la cantine du lycée, projet présenté par Chloé et Louis ;
  • Prix de la pédagogie : Institut Saint-Lô (Agneaux) et leur projet « Solidariday », une journée de solidarité et de partage avec les migrants. Ce projet était présenté sur scène par Jeanne et Youssef ;
  • Prix du public : Institut Saint-Joseph (Le Havre) et leur projet « Ecocup, passons du jetable au durable », la création d'un gobelet réutilisable pour les distributeurs de boissons du lycée. Projet présenté sur scène par Tifenn et Arthur.

    

Les 3 autres projets présentés sur scène étaient :

  • Lycée Alain Chartier (Bayeux) : « Améliorer la mobilité à Bayeux », sensibiliser à l'écomobilité pour faire de bayeux une ville durable ;
  • Lycée agricole Gilbert Martin (Le Neubourg) : « Lombricompost », construction d'un lombricompost afin de réduire le gaspillage alimentaire ;
  • Lycée Porte-Océane (Le Havre) : « Pollutions - Solutions », animation et ateliers autour du vélo au lycée, pétition pour des transports en commun grauits au Havre les jours de pollution, une journée de ramassage des déchets sur la plage, création d'un dépliant sur le recyclage et le réemploi des déchets.

Les membres du jury :

  • Madame Geneviève Avenard, Défenseur des enfants ;
  • Madame Cécile Riou-Batista, Secrétaire générale adjointe à la Commission Nationale Consultative de Droits de l'Homme (CNCDH) ;
  • Monsieur Vincent Defourny, Directeur de l'Information du Public à l'UNESCO ;
  • Madame Nadia Bedar, Conseillère de programmes - conceptrice-chef du projet Paix France TV UNESCO ;
  • Madame Sonia Dubourg Lavrof, Inspectrice générale de l'administration de l'éducation nationale et de la recherche (IGAENR), experte pour l'éducation (Education 2030) à la Commission nationale française pour l'UNESCO et présidente du Comité des Clubs français pour l'UNESCO ;
  • Monsieur Yacine Aït Kaci (YAK), artiste et dessinateur d'Elyx : premier ambassadeur virtuel des Nations Unies.

Toute l'équipe de l'Institut félicite l'ensemble des élèves qui ont participé au programme Walk the Global Walk tout au long de l'année, bravo pour leur engagements et leurs projets !

« L’équipe Walk the Global Walk de l’Institut interna-tional des droits de l’Homme et de la paix a été très contente de vous avoir ac-compagné tout au long de vos projets. Nous avons vu en vous un véritable intérêt pour les 17 Objectifs de Développement Durable et avons pu observer à vos côtés la force de l’intelligence collective. De très belles idées sont nées afin de rendre vos villes et communautés plus du-rables. Vous nous avez fait faire du vélo générateur lors d’un marché fermier, expliqué comment construire un lombricomposte, invité à des spectacles sur l’inclusion et bien d’autres ; tout cela aux quatre coins de notre belle Normandie. Vous êtes devenus porteurs d’un message que nous es-pérons voir croître au-delà du programme Walk the Global Walk pour que nous puissions tous ensemble, à nos échelles respectives, at-teindre ces fameux « ODD », acronyme qui a pu vous faire sourire et dont on vous a tellement parlé ! Un grand bravo à vous toutes et tous ! »

L’Institut tient également à remercier les structures de la Presqu'île de Caen, les bénévoles, les membres du jury, Canopé et la Région Normandie sans qui cet événement n'aurait pu avoir lieu.

Rendez-vous au mois de septembre pour une nouvelle édition de Walk the Global Walk, focus sur l'Objectif de Développement Durable 13 : « mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques » !