Boot camp « citoyenneté numérique » : un nouveau projet en collaboration avec l'Université de Caen Normandie

du 7 au 18 juillet 2019

L'Institut international des droits de l'Homme et de la paix et l'Université de Caen Normandie ont été sélectionnés par l'Ambassade de France aux Etats-Unis pour mettre en place un projet inédit sur le territoire normand : organiser un bootcamp du 7 au 18 juillet 2019 avec 17 étudiants américains afin d'enrichir leurs connaissances sur les droits de l'Homme et la citoyenneté numérique.

En 2014, les gouvernements français et américain ont adopté la Transatlantic Friendship and Mobility Initiative visant à promouvoir la mobilité étudiante entre la France et les Etats-Unis. Dans cette perspective, l’Ambassade de France aux Etats-Unis a développé depuis 2016 un programme dédié aux étudiants de Community Colleges qui comporte l'organisation d'un bootcamp afin de développer la mobilité des étudiants inscrits dans ces établissements, publics comparables à ceux des IUT en France.

C'est dans ce contexte que l'Institut et l'Université de Caen Normandie ont été sélectionnés pour accueillir et organiser un bootcamp en Normandie sur le thème de la citoyenneté numérique. Thématique que l'équipe de l'Institut connaît bien et qui avait fait l'objet d'une Ecole des droits de la personne au Canada en février 2018. Il s’agira du premier bootcamp sur le territoire national qui abordera les sciences sociales depuis 2016.

L'Institut apporte ainsi son expertise en matière d'éducation aux droits de l'Homme et aux valeurs citoyennes, toujours au travers de ses méthodes modernes : des ateliers ludiques et participatifs mais aussi des visites et des rencontres avec des témoins, au cours desquels chacun peut prendre la parole et exprimer librement sa voix.

La thématique du bootcamp : « citoyenneté numérique »

La vie des citoyens a littéralement changé depuis quelques années. D'un Internet à faible débit, peu accessible et qui évoluait lentement, le monde est entré dans une révolution numérique qui bouleverse les habitudes de chacun. Il est en effet impensable aujourd'hui de travailler sans ordinateur, mails ou visioconférences. Internet est omniprésent, notamment dans notre vie quotidienne : écouter de la musique sur une enceinte connectée, regarder la télévision depuis son smartphone, cuisiner ou encore prendre soin de sa santé. Tous ces gestes sont permis grâce à cette technologie qui ne cesse d’évoluer.

Les potentialités technologiques nous permettent également d’entrevoir, ici ou là, ce que pourra être la participation à la vie publique dans un futur proche. Si la citoyenneté de demain se tourne vers le numérique, il est dès lors nécessaire de prendre le temps de connaître tous les enjeux de l'ère numérique afin de prendre conscience des dangers mais aussi et surtout des potentialités qui s'offrent aux citoyens dans les prochaines décennies.

Les objectifs du bootcamp
 

  • Développer les compétences des participants sur les enjeux du numérique dans un contexte multiculturel ;
  • Prendre conscience des formidables potentialités qu’offre l’ère numérique pour renforcer la citoyenneté ;
  • Prendre conscience des dangers de l’ère numérique afin de favoriser l’émergence d’une citoyenneté éclairée ;
  • Imaginer les outils numériques de demain en faveur d’une citoyenneté inclusive, tolérante et ouverte.

Le programme imaginé par l'Institut

Pour atteindre ces objectifs, l’Institut a préparé un programme sur mesure aux 17 étudiants américains, en adéquation avec la thématique « Citoyenneté numérique ».

Quelques exemples de modules et d'activités :
 

  • Ateliers participatifs sur les droits de l'Homme ;
  • Atelier de collaboration pour présenter des initiatives de citoyenneté active en ligne ;
  • La pensée critique : défis de la citoyenneté active ;
  • Hackaton en partenariat avec Canopé. Les participants découvriront des outils numériques pertinents pour promouvoir les droits de l'homme et la citoyenneté active ;
  • Découverte de Falaise : visite du château de Guillaume le Conquérant à Falaise grâce à la réalité virtuelle afin de découvrir comment était la vie au château. Visite du Mémorial des civils de Falaise.
  • Analyse comparative de la liberté d'expression en Europe et aux États-Unis. Menaces potentielles pour la liberté d'expression à l'ère numérique : fausses informations, cyberharcèlement, collecte de données, discours de haine…
  • Visite du Mémorial de Caen. Les participants seront invités à étudier comment les outils numériques sont utilisés au Musée pour promouvoir le souvenir et ils seront invités à utiliser leurs propres outils numériques pour raconter leur histoire de la visite. Visite des plages du Débarquement.
  • Rencontre avec un expert du numérique pour échanger sur la participation et l’expression en ligne : vote en ligne, dénonciation du racisme, discriminations et discours de haine, fausses informations, etc.

Tous les modules sont animés en anglais par l’équipe de l’Institut.