Retour sur le Bootcamp « Citoyenneté numérique »

Du 7 au 18 juillet 2019, l'Institut a participé à un programme inédit en France : un bootcamp sur les sciences humaines et les droits de l'Homme afin de former 16 étudiants américains à la citoyenneté numérique, en partenariat avec l'Ambassade de France aux Etats-Unis et l'Université de Caen Normandie.

Pendant 12 jours, les 16 étudiants issus de Community College de différents États des Etats-Unis (Connecticut, Texas, Californie, Ohio, Arizona, Floride, Massachusetts, Oregon) ont été en immersion 24/7 avec les méthodes de l'Institut afin d'enrichir leurs connaissances sur la citoyenneté numérique.

Au programme : introduction aux droits de l'Homme et à la citoyenneté, perspectives en ligne/hors ligne, liberté d'expression à l'ère du numérique, les nouveaux enjeux : la promotion des Objectifs de Développement Durable.
Les étudiants ont ainsi abordé ces thématiques grâce à des ateliers participatifs animés en anglais par l'équipe de l'Institut mais aussi avec des visites du Dôme, du Château de Falaise grâce à la réalité augmentée, du Mont Saint-Michel, du Mémorial de Caen et des plages du Débarquement.
Enfin, ils ont participé à un hackaton réalisé par Canopé pendant lequel ils ont pu s'initier à des outils numériques tels que le chatbot, la webradio, les QR code ou la création d'une application mobile.

  

Cela leur a permis in fine de réfléchir et de présenter des outils numériques en faveur de la citoyenneté numérique comme un chatbot pour venir en aide aux migrants présents dans des camps de rétention aux Etats-Unis, une application pour sensibiliser aux dangers de la géolocalisation,un chatbot permettant de s'informer de façon neutre sur les programmes des candidats à une élection.


Les objectifs du bootcamp :

  • Développer les compétences des participants sur les enjeux du numérique dans un contexte multiculturel ;
  • Prendre conscience des formidables potentialités qu’offre l’ère numérique pour renforcer la citoyenneté ;
  • Prendre conscience des dangers de l’ère numérique afin de favoriser l’émergence d’une citoyenneté éclairée ;
  • Imaginer les outils numériques de demain en faveur d’une citoyenneté inclusive, tolérante et ouverte.