Le rapport d'activité 2019 de l'Institut international des droits de l'Homme et de la paix

Ce rapport d'activité annuel permet un temps d’arrêt sur les actions accomplies par l'Institut international des droits de l'Homme et de la paix en 2019.

Le 3 octobre 2019, l’Institut international des droits de l’Homme et de la paix fêtait son dixième anniversaire à l’Université de Caen-Normandie entouré de nombreux partenaires, bénéficiaires et amis. Cette soirée fût l’occasion de rappeler sa riche histoire et de se projeter dans une nouvelle décennie où l’éducation au(x) droit(s) et à la citoyenneté démocratique sera au cœur du projet associatif. Cette soirée a également permis à l’équipe de l’Institut de dévoiler sa nouvelle charte graphique, recentrée sur les principes cardinaux qui guide l’action de l’association.

Au-delà de son caractère historique, 2019 aura également vu l’action de l’Institut s’inscrire dans la continuité des années précédentes. Autour de projets résolument innovants, comme le Bootcamp organisé avec l’Université de Caen Normandie, ou encore la Consultation Nationale du Défenseur des droits, l’Institut s’est appuyé sur son expertise pour développer des projets d’éducations aux droits de l’Homme et à la citoyenneté démocratique sur le territoire normand et à l’international. Près de 9000 jeunes normands et internationaux ont été directement sensibilisés par les actions de l’Institut, notamment à travers les programmes phares comme Walk the Global Walk ou le Prix Liberté. Après 4 ans de travaux préparatoires avec la Région Normandie et les autorités académiques de Normandie, la première édition du Prix Liberté s’est d’ailleurs achevée le 21 juillet 2019 avec la venue, à Caen, de la lauréate du Prix Liberté 2019, Greta Thunberg.

L’année 2019 aura également permis à l’équipe de l’Institut de développer une dimension européenne à son activité. Autour du projet CauCAN, l’Institut a pu organiser la mobilité de nombreux jeunes dans différents pays européens afin de se former aux méthodes d’éducation aux droits de l’Homme et de développer des outils innovants de lutte contre les discours de haine. Ce projet CauCAN a permis à l’Institut d’intégrer un autre projet européen, House of Heroes, et préparer de nouveaux projets européens à l’horizon 2020.

Enfin, cette année aura vu l’Institut se voir confirmer par l’administration fiscale sa nature d’intérêt général, ouvrant ainsi la possibilité de développer une politique de mécénat et de dons. Cette nouvelle dimension permettra à l’Institut d’imaginer de nouveaux projets dans les années futures tout en diversifiant les partenaires financiers de la structure. Cet élément, combiné à la bonne gestion comptable de l’Institut, permettra d’assurer la pérennité de l’Institut dans les prochaines années.

A l’heure où nous écrivons ces lignes, nous savons déjà que l’année 2020 sera bouleversée et qu’il faudra imaginer de nouveaux outils et de nouvelles méthodes de travail. L’expérience acquise en 2019 et l’ingéniosité de l’équipe de l’Institut permettront sans aucun doute de relever ces nouveaux défis.

CONSULTER LE RAPPORT D'ACTIVITE 2019