Prix Liberté : Loujain Al-Hathloul lauréate 2020 !

Le vote en ligne ouvert aux 15-25 ans du monde entier pour élire le Prix Liberté 2020 s’est clôturé le 6 juin dernier. Avec 42,2 % des voix, Loujain Al Hathloul, militante saoudienne pour les droits des femmes, a été désigné lauréate de cette seconde édition du Prix Liberté.

Loujain Al Hathloul, militante saoudienne pour les droits des femmes

Née en 1989, Loujain Al-Hathloul est une figure emblématique du militantisme pour les droits des femmes en Arabie Saoudite. Arrêtée pour avoir bravé l'interdiction pour les femmes de conduire une voiture, elle est aujourd’hui encore incarcérée dans des conditions très préoccupantes.

 

 

La nomination de Loujain Al Hathloul a été proposée par les jeunes du CIFAC de Caen et du lycée Charles de Gaulle de Caen. Ces deux établissements ont participé au programme d'accompagnement pédagogique mis en œuvre par l'Institut international des droits de l'Homme et de la paix qui s'était rendu dans les classes en novembre 2019 pour sensibiliser les élèves aux notions de liberté et d'engagement.

Le Prix Liberté, un projet éducatif qui implique les jeunes d’un bout à l’autre du processus

Le Prix Liberté est un projet pédagogique de sensibilisation à la liberté, à la paix et aux droits de l’Homme ancré dans les valeurs portées par le Débarquement du 6 juin 1944 en Normandie. Il invite les jeunes de 15 à 25 ans en France et dans le monde entier, à désigner chaque année une personne ou une organisation engagée dans un combat exemplaire en faveur de la liberté.

Proposé par la Région Normandie, mis en œuvre avec l’Institut international des droits de l’Homme et de la paix, en partenariat étroit avec les Autorités Académiques de Normandie et le réseau Canopé, le Prix Liberté constitue un hommage à tous ceux qui se sont battus et continuent de se battre pour cet idéal.

Le Prix de la première édition a été remis à Greta Thunberg pour son combat en faveur de la justice climatique. Voir la remise du Prix Liberté 2019.

En février 2020, un jury international, composé de 24 jeunes de 13 nationalités différentes et présidé par Emmanuel Davidenkoff, Directeur adjoint de la rédaction du Monde, s’est réuni à Caen pour désigner les 3 finalistes, parmi 167 propositions envoyées par des jeunes du monde entier : Loujain Al Hathloul, Père Pedro Opeka et Nasrin Sotoudeh.

Jury international du Prix Liberté 2020

Le vote en ligne, ouvert de mars à juin, aux jeunes âgés de 15 à 25 ans de toute nationalité, a enregistré près de 5500 participations, de 81 pays et des 5 continents !

Avec 42,2 % des voix, Loujain Al Hathloul a été désigné lauréate de cette seconde édition du Prix Liberté. Les deux autres finalistes, Père Pedro Opeka, connu pour le combat qu'il mène contre la pauvreté à Madagascar, et Nasrin Sotoudeh, éminente avocate iranienne spécialisée dans la défense des droits de l’Homme et des libertés fondamentales, ont obtenu respectivement 29,3 % et 25,3 % des voix (2,9% de votes blancs).

 


En savoir plus sur le Prix Liberté sur prixliberte.normandie.fr