Prix Liberté 2021 : retour sur les délibérations du jury international

Du 10 au 13 février, l'équipe de l'Institut international des droits de l'Homme et de la paix a animé les délibérations du jury international du Prix Liberté 2021. Composé de 30 jeunes de 15 à 25 ans et de 17 nationalités différentes, ce jury se réunissait pour étudier toutes les propositions "Notre Prix Liberté 2021" reçues du monde entier et déterminer collectivement quelles sont les 3 personnes ou organisations dont les combats sont, selon lui, les plus représentatifs d'un combat pour la liberté. 

Situation sanitaire oblige, les délibérations se sont tenues cette année en visio et sur quatre jours. Elles ont été animées par l'équipe de l'Institut international des droits de l'Homme et de la paix qui travaillait de la Région Normandie. Le jury international était présidé cette année par Nadia Kharia, dessinatrice de presse connue sous le nom de Willis fron Tunis.

Retour sur ce jury exceptionnel, tout aussi riche en échanges et intense !

Mercredi 10 février

Au programme de ce premier jour des délibérations : l'étude des 251 propositions pour le Prix Liberté. Face un mur virtuel regroupant toutes les propositions. Les membres du jury devaient individuellement éliminer chacun et au maximum 8 propositions (minimum 4). Ils ont pu pour cela s'appuyer sur leurs grilles de critères, un document élaboré par eux-mêmes, en concertation. Lors de cette première grande phase d'élimination, ils étaient également invités à exprimer leurs "coups de coeur". A la fin de cette journée, il ne restait plus que 156 propositions. 

Jeudi 11 février

Pour ce deuxième jour les membres du jury étaient répartis en dix groupes afin d'étudier les profils restants et de sélectionner une seule proposition par groupe. A la fin de la journée il ne restait que 10 propositions.

Vendredi 12 février

Les membres du jury étaient répartis dans dix nouveaux groupes dans lesquelles était chacune répartie une proposition. Objectif : faire des recherches sur chaque proposition, sur les réseaux sociaux, dans la presse, étudier plus précisément ces propositions, leurs combats, les limites à leurs combats mais aussi les éventuelles polémiques. Suite à cela, chaque groupe devait préparer une présentation argumentée de leur proposition attribuée. 

Samedi 13 février

Pour ce quatrième et dernier jour des délibérations, chaque groupe de travail constitué la veille étaient invité à présenter la proposition qui leur avait été attribuée et sur laquelle ils ont fait des recherches approfondies. Suite à ces dix plaidoiries, les membres du jury international ont pu procéder au vote, via un outil numérique et sous contrôle d'un huissier de justice.

Le jury international a donc voté et nominés 3 personnes pour le Prix Liberté 2021 : Agnes Chow, Sonita Alizadeh, Omar Radi. 

Toute l'équipe de l'Institut remercie les 30 membres du jury international pour leur engagement et leur sérieu malgré les conditions exceptionnelles en visio. Merci également pour la richesse de leurs échanges et de leurs débats. 

Merci à Nadia Khiari, Willis from Tunis, Présidente du jury international, et à son accompagnement précieux tout au long de ces délibarations. 

Merci également à la Région Normandie pour leur aide et leur accueil,à l'Académie de Normandie, à la DRAAF Normandie et au Réseau Canopé Normandie.