5ème Concours d'éloquence de la jeunesse mauritanienne pour les droits de l'Homme

Mercredi 2 juin 2021 s'est tenu à Nouakchott la finale du 5ème Concours d'éloquence de la jeunesse mauritanienne pour les droits de l'Homme.

Organisé depuis 2017 en partenariat avec l'Ambassade de France en Mauritanie, le Lycée français Théodore Monod de Nouakchott, l'Institut Français de Mauritanie et l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger, le concours d’éloquence de la jeunesse mauritanienne pour les droits de l’Homme est un projet pédagogique qui permet à des jeunes de mettre en lumière et de dénoncer des cas précis de violations des droits de l’Homme à travers le monde. Grâce aux avocats en devenir, le public présent, ainsi que les lecteurs du recueil édité chaque année à cette occasion, sont confrontés à des situations de violations des droits de l’Homme souvent méconnues mais toujours révoltantes.

Les lauréats

Premier prix
Fatou MAREGA
"Le droit à l'éducation"

Deuxième prix
Mekfoula TALEB
"Des enfances massacrées et des avenirs brisés !"

Troisième prix ex aequo
Binta GUISSET et Safietou SY
"Une inculpation sur fond de discriminations raciales"
-
Fahd RADOUANI
"Vian, née yezidie"

Félicitations aux lauréat(e)s et bravo à tous les participants. Rendez-vous en 2022 pour la 6ème édition !

Lire le recueil de plaidoiries