• Accueil
  • /
  • Nos actions
  • /
  • A l'université
  • /
  • « Le migrant en situation irrégulière, titulaire des droits fondamentaux ? », 29 avril 2009

« Le migrant en situation irrégulière, titulaire des droits fondamentaux ? », 29 avril 2009

Selon un récent rapport de l’ONU, il y aurait 200 millions de migrants à travers la planète. Jamais, l’humanité n’a autant bougé. Poussés par le désir d’une vie meilleure ou, en tout cas, moins malheureuse, les individus tentent par des voies plus ou moins légales de passer outre les interdictions et les frontières. L’Institut international des Droits de l’Homme et de la Paix a souhaité, le temps d’une journée, s’attarder sur une partie particulièrement vulnérable des migrants, ceux qui sont en situation irrégulière.

En délicatesse avec les autorités sur le titre juridique de leur présence sur le territoire français, les migrants en situation irrégulière continuent à être des individus, et de cette simple constatation, ont droit au respect de leurs droits fondamentaux. Encore faut-il déterminer lesquels et dans quelle mesure…