Quatrième édition: 20 mars 2015

Cette année marque une avancée majeure dans l’évolution du Concours lycéen de Tamatave. En effet, le nombre de candidatures à cette quatrième édition a considérablement augmenté: 84 plaidoiries ont été reçues par les organisateurs. Parmi celles-ci, des problématiques sensibles ont été abordées : les enfants soldats, la santé pour tous à Madagascar, l’esclavage moderne, l’accès à l’électricité… Sur les 84 candidatures, 12 ont été retenues représentant 5 lycées différents.

Les coorganisateurs du Concours, le Lycée Français et l'Institut, se félicitent du succès rencontré par cet événement qui offre une tribune aux élèves de 3e ainsi qu'aux lycéens afin de défendre une cause sur les droits de l'Homme qui leur tient à coeur.

 

Les organisateurs sont ravis du nombre de candidatures reçues mais surtout de la qualité des plaidoiries des avocats en devenir. Des thèmes très variés, des plaidoiries bien conçues, un public conquis : nul doute que cette quatrième édition est à marquer d’une pierre blanche pour la suite. Pour cette quatrième édition, le Concours lycéen de plaidoiries pour les droits de l’homme de Toamasina a définitivement pris son envol ! Nous profitons de ces quelques mots pour féliciter l’ensemble des lycéens qui ont participé au Concours ! Mentions spéciales à Célia et Antonio, Dahlie, Priscilla et Jennifer, respectivement lauréats, deuxième et troisièmes du Concours !

Parmi les 21 avocats en herbe qui ont plaidé le 20 mars 2015 au Palais de la Région Atsinanana figurait Dahlie Tahangy, qui a été l'auteur d'une prestation remarquée lors du Concours de plaidoiries du Mémorial de Caen en janvier dernier. Bravo à elle !