Session 2011 de l'Université de la paix: "art et paix"

"ART ET PAIX"… Mais encore ?

L’art dans sa définition usuelle s’apparente à la recherche d’un idéal esthétique, mais dans sa définition première l’art s’apparente à l’ensemble des techniques et des méthodes au service d’une fin, ici la paix. De cette conception dérive l’expression bien connue de « l’art de la guerre », dont le légendaire Sun-Tzu théorisa les fondamentaux dès le milieu du IVe siècle avant Jésus-Christ. Mais, comme les deux faces d’une même pièce, s’il existe un art de la guerre, il existe aussi un art de la paix. Distinct du premier, il lui est pourtant profondément lié.

L’université de la paix continue donc sa réflexion esquissée l’année dernière, à savoir comment parvenir à une paix véritable ? Ici seront abordées les questions touchant aux moyens de l’instaurer et de la consolider en général, que ce soit par la diplomatie, le droit et les arts. De même, peut-on au nom de la paix réduire la liberté d’expression ? Une autre série de réflexions sera dévolue au rôle de la communauté internationale dans la constitution de la paix. La question de l’esthétique de la paix sera aussi abordée ainsi que de manière générale l’utilisation des symboles la paix à des fins de propagande. Ce sont là quelques uns des thèmes qui seront évoqués au début de juillet 2011. Nos sociétés se sont construites sur la guerre, comment être les artisans de la paix ?

Retour en images sur l'édition 2011 de l'Université de la paix