Session 2017 de l'Université de la paix : "le maintien de la paix"

Une trentaine de participants provenant du monde entier (14 nationalités représentées) étaient à Caen entre le 5 et le 11 juin pour prendre part à la 17e Université de la paix.

Qu’ils soient burkinabés, marocains, argentins, italiens, russes ou haïtiens, tous ont assidûment suivi le programme concocté par l’Institut. Les spécialistes (Serge Sur, Gabriele Porretto, Catherine-Amélie Chassin, Eric David pour ne citer qu’eux) se sont succédés pour offrir aux étudiants des interventions focalisées sur « les contours des opérations de maintien de la paix », « maintenir la paix autrement », « la pratique du maintien de la paix » et enfin « la justice des Casques Bleus ».

La semaine de travail s’est soldée par une simulation de cas pratique dans laquelle les étudiants, répartis dans plusieurs entités (ONG, Comité International de la Croix Rouge, Nations Unies, Gouvernement) ont dû échanger, discuter, argumenter, raisonner avec les autres afin de parvenir à un accord final pour tenter de retrouver la paix au Kundu : une expérience grandeur nature pour les 34 étudiants présents à Caen.

 

 

Pour la 18e édition en 2018, l’Institut et ses partenaires orienteront l’Université de la paix sur « la justice pénale internationale et la paix ».