Concours de plaidoiries pour les droits de l'Homme de Palestine 2010

23 mai 2010, second #CIP de Palestine

Au programme de cette seconde édition, neuf avocats provenant d’horizons bien différents : maître Dupuy (Barreau de Saintes), maître Barthouil (Barreau d’Avignon), maître Lehoux (Barreau de Caen), maître Ravanas (Barreau de Paris), maître Al Barghouti, maître Adaisse, maître Aurkan, maître Khalid-Gheet et enfin maître Shawawra, tous les cinq du Barreau de Palestine.

Alain Tourret, président de l’Institut international des droits de l’Homme et de la Paix, Frédéric Desagneaux, Consul Général de France à Jérusalem et Sari Nusseibeh, président de l’Université d’Al-Quds, étaient en 2010 les Présidents du Jury.

C’est d’ailleurs la plaidoirie de maître Nadi Shawawra qui a le plus touché ce jury et l’ensemble de l’auditoire de l’Université d’Al Quds avec une affaire poignante : la mort de son épouse et de leur bébé de 8 mois tués à leur domicile par l’armée israélienne lors d’une opération militaire à Bethléem. Depuis ce jour, maître Shawawra cherche à obtenir réparation.